Marine Marchande
Un ferry danois tout électrique chargé par l’éolien
ABONNÉS

Actualité

Un ferry danois tout électrique chargé par l’éolien

Marine Marchande

L’été prochain, un tout nouveau ferry devrait relier l’île danoise d’Ærø au continent. Ærø, c’est une petite île de la Baltique, prisée par les peintres et les randonneurs. Mais c’est aussi une île pionnière en matière d’énergie renouvelable et ce depuis des années. Les habitants ont ainsi souhaité très vite être autonomes énergétiquement et ont installé l’une des plus grandes fermes solaires au monde. Trois éoliennes sont venues compléter la fourniture en courant des 6400 habitants d’Ærø.

Rien d’étonnant, donc, que la municipalité ait choisi un ferry électrique pour remplacer celui qui la relie actuellement au continent. Elle a donc rejoint le programme E-Ferry, lancé en 2015 avec le chantier danois Søby, Siemens, Tuco Marine, Jens Kristensen Consulting Naval Architects, DNV GL, Interferry, ainsi que l’administration maritime danoise et subventionné à hauteur de 16 millions d’euros par l’Union européenne. 

Le bateau d’une longueur de 59.4 mètres pour une largeur de 13.4 et un tirant d’eau de 3.7, pourra transporter 130 passagers et 40 voitures. Actuellement en finition dans les chantiers Søby, il a été partiellement construit en composite, notamment pour ses superstructures, de manière à alléger le bateau. Il va en effet embarquer l’imposant poids de 50 tonnes de batteries pour une puissance totale de 4300 kWh. A bord tout sera électrique à part l’appareil à gouverner qui sera la seule pièce hydraulique. Il pourra croiser à une vitesse de 10 nœuds de moyenne. Et bien entendu, le bateau sera chargé à Ærø au moyen de l’électricité fournie par les éoliennes de l’île.

 

Propulsion - motorisation