Pêche
Un fileyeur basque coule au large de Mimizan

Actualité

Un fileyeur basque coule au large de Mimizan

Pêche

Le 17 mai, vers 5h30 du matin, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) d'Etel a reçu un message de détresse du fileyeur Haura immatriculé à Bayonne. Ce navire de pêche, avec trois hommes à bord, venait de heurter un objet flottant. Victime d'une importante voie d'eau, l'Haura se trouvait alors à 17 milles au large de Mimizan, dans les Landes. Equipés de vêtements à flottabilité intégrée (VFI), les pêcheurs ont évacué sur un radeau de survie en prenant leur radio VHF portable. Sitôt prévenu de la situation, le CROSS a envoyé un message aux navires se trouvant à proximité et alerté l'hélicoptère Puma de la base aérienne 120 de Cazaux. Un autre bateau de pêche bayonnais, le Santa Rita II, a informé le CROSS qu'il se dirigeait vers la zone, le temps pour rejoindre les naufragés étant estimé à 45 minutes. En approchant, le Santa Rita II a été guidé par une fusée de détresse tirée par les pêcheurs de l'Haura. Ceux-ci ont été récupérés sains et saufs par leurs collègues. Les trois marins ont facilité leur sauvetage en appliquant les règles de sécurité avec entre autres les vêtements à flottabilité intégrée, la radio VHF portable, et la fusée de détresse, souligne la préfecture maritime de l'Atlantique.

Accidents, pollutions