Divers
Un forceur de blocus part pour Gaza après une escale à Brest

Actualité

Un forceur de blocus part pour Gaza après une escale à Brest

Divers

C’est un chalutier suédois converti par des militants de la cause palestinienne en forceur de blocus. Après quelques jours d’escale à Brest, le Marianne Av Goteborg a quitté la pointe Bretagne mercredi pour mettre le cap sur Gibraltar et pénétrer en Méditerranée. De là, il tentera de rejoindre Gaza, qui fait l’objet depuis 10 ans d’un blocus maritime de la part d’Israël. Depuis la fin des années 2000, des associations tentent de le forcer pour acheminer du fret humanitaire vers les territoires palestiniens mais la plupart ont été refoulés. Cette année, le Marianne Av Goteborg va donc tenter sa chance. Parti de Suède, l’ancien bateau de pêche, long de 20 mètres, a d’abord traversé la Baltique puis la mer du Nord et la Manche avant d’arriver à Brest, où en plus du ravitaillement des rencontres ont été organisées. Parmi la cargaison destinée aux Gazaouis, on trouve notamment des panneaux solaires et des médicaments. 

 

Le Marianne Vv Goteborg en rade de Brest (© : MICHEL FLOCH)

Le Marianne Vv Goteborg en rade de Brest (© : MICHEL FLOCH)

Port de Brest