Vie Portuaire
Un FSRU comme terminal gazier flottant pour le port allemand de Wilhelmshaven

Actualité

Un FSRU comme terminal gazier flottant pour le port allemand de Wilhelmshaven

Vie Portuaire

Le groupe japonais MOL et la société LNG Terminal Wilhelmshaven (LTW), filiale du groupe Uniper SE, ont annoncé hier la signature d'un accord en vue de construire un terminal gazier flottant et de l’exploiter dans le port allemand de la mer du Nord. Un terminal qui sera en fait un navire de type FSRU (Floating Storage and Regasification Unit), capable de stocker du GNL acheminé par des méthaniers puis de le regazéifier au profit du marché allemand. Le FSRU sera amarré sur une infrastructure au large de Wilhelmshaven, non loin de la côte, où il remplira ses cuves avec le gaz liquéfié d’autres navires lors d’opérations de transbordement à couple, avant de le réinjecter sous forme gazeuse au moyen d’un court pipeline sous-marin qui sera connecté au réseau terrestre.

Le FSRU, qui sera construit par le chantier DSME de Geoje, en Corée du sud, et doit être affrété pour une période de 20 ans par LTW, aura une capacité de stockage de 263.000 m3 de GNL. C’est moins que les grands terminaux méthaniers terrestres (la capacité des trois cuves de Montoir, en France, est par exemple de 360.000 m3), mais cela offre des opportunités importantes et constitue surtout, soulignent les promoteurs de ce projet, une solution nettement moins complexe et couteuse que la réalisation d’infrastructures terrestres.

La date de mise en service de ce terminal flottant n’a pas été précisée.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.