Défense
Un groupe de guerre des mines français déployé au Moyen-Orient
ABONNÉS

Actualité

Un groupe de guerre des mines français déployé au Moyen-Orient

Défense

Affrété pour l’occasion, le transport de colis lourds Trina, navire de 160 mètres de long pour 24 mètres de large et un port en lourd de 11.940 tonnes, a quitté Brest hier matin avec, en pontée, deux chasseurs de mines tripartite de la Marine nationale. Il s’agit de l’Aigle et du Sagittaire, qui ont été embarqués à bord du cargo de l’armement allemand SAL Heavy Lift les 24 et 25 janvier. Les deux CMT à coque composite de 51.5 mètres de long pour 8.9 mètres de large un peu plus de 500 tonnes lège ont été conditionnés pour le voyage puis posés des supports (bers) spécialement adaptés à leur forme et fixés sur le pont du Trina. Les grues du navire, d'une capacité de levage de 700 tonnes chacune, ont assuré la manutention. Le départ du convoi a été retardé de quelques jours en raison des mauvaises conditions météorologiques qui sévissaient en Atlantique, notamment la tempête Gabriel. Il a été jugé préférable d’attendre une fenêtre favorable afin d’éviter tout risque pour la cargaison.

 

Chargement du Sagittaire le 25 janvier dans la base navale de Brest (© : MICHEL FLOCH)

Chargement du Sagittaire le 25 janvier dans la base navale de Brest (© : MICHEL FLOCH) 

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française