Défense
Un groupe de guerre des mines musclé pour l’OTAN en Baltique

Actualité

Un groupe de guerre des mines musclé pour l’OTAN en Baltique

Défense

Huit chasseurs de mines et un bâtiment de commandement. C’est la composition de la force de guerre des mines de l’OTAN actuellement déployée en mer Baltique. Ces unités constituent le Standing Nato Mine Counter-Measures Group One, une flottille normalement permanente mais qui avait été mise en sommeil faute de bâtiment de commandement. La voilà donc réactivée à l’occasion d’un exercice annuel en mer Baltique, mais avec des moyens bien plus conséquents que d’ordinaire, puisque le SNMCM 1 compte au mieux, d’habitude, une demi-douzaine de navires.

Cette situation est, évidemment, directement liée aux tensions entre la Russie et les Occidentaux autour de

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française