Défense
Un hélicoptère de la marine dans la cour carrée du Louvre

Actualité

Un hélicoptère de la marine dans la cour carrée du Louvre

Défense

Pour la première fois, un hélicoptère se posera, le 6 septembre, dans la cour carrée du Louvre, à Paris. Ce Dauphin doit atterrir vers 18 heures et sera présenté au public durant trois jours. Cette initiative des plus originales intervient dans le cadre des manifestations commémorant le centenaire de la création de l'hélicoptère. C'est en effet en 1907, près de Lisieux, que Paul Cornu fit décoller pour la première fois une machine à voilure tournante mue par un moteur à vapeur. Le choix du Louvre, l'un des musées les plus visités au monde, tient dans sa proximité avec le jardin des Tuileries. « En 1783, l'un des premiers vols en montgolfière s'effectue depuis le jardin devant 400 000 personnes fascinées. Un siècle plus tard, en 1878, un immense ballon captif, clou de l'Exposition, permettra, depuis la cour des Tuileries, à quelque 35 000 parisiens de découvrir à 600 mètres d'altitude et sans incident notable, les toits du Palais du Louvre et le bassin parisien », rappelle la Marine nationale.

Le Dauphin de la flottille 35F, basée à Hyères (Var) sera au coeur d'une exposition retraçant l'épopée de l'hélicoptère, notamment dans la marine. Lutte anti-sous-marine et antinavire, police des mers, transport, sauvetage... Les missions dévolues aux appareils de l'aviation navale sont très nombreuses et ce, depuis maintenant 70 ans. En 1936, la marine touchait son premier engin à voilure tournante. L'année suivante, le lieutenant de vaisseau Allain menait à bord de cet autogire les premiers essais d'appontage à bord du Béarn. Ce navire, cinquième cuirassé de la classe Normandie, était resté inachevé pendant la première guerre mondiale. Finalement lancé en 1920, il avait été transformé entre 1922 et 1927, devenant le premier porte-avions français. Après avoir accueilli, 10 ans plus tard, le premier autogire ayant apponté sur un navire tricolore, l'aventure de l'hélicoptère ouvrira une parenthèse avec le second conflit mondial. Ce n'est qu'en 1950 que le premier véritable hélicoptère de la marine, un Bell 47D, se posera le 24 novembre sur le croiseur Emile Bertin. La première flottille sera, quant à elle, créée en 1951.

Aéronautique navale | Toute l'actualité des aéronefs et flottilles de la marine Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française