Construction Navale
Un jeune soudeur des CMN va représenter la France aux EuroSkills

Actualité

Un jeune soudeur des CMN va représenter la France aux EuroSkills

Construction Navale

C’est un jeune salarié des Constructions Mécaniques de Normandie (CMN) qui représentera la France dans la catégorie Soudage au concours européen EuroSkills, qui se déroulera du 16 au 20 septembre prochain en Autriche. Maël Boustouler viendra tout juste de fêter ses 22 ans. Après avoir décroché un bac pro Chaudronnerie en 2016 et une mention complémentaire soudage lors d’un apprentissage aux CMN l’année suivante, il a été embauché en mai 2018 par le chantier cherbourgeois. Très doué, le jeune soudeur participe quelques mois plus tard aux Olympiades des Métiers, à Caen, où il termine sur la deuxième marche du podium. Comme différents concours régionaux et nationaux, cette compétition est coordonnée par l’association WorldSkills France, qui permet à des jeunes de toutes régions et de tous horizons (apprentis, lycéens pro, étudiants, salariés…) de mesurer leur savoir‐faire dans une soixantaine de métiers très divers, des arts graphiques au web design en passant par la chaudronnerie, la soudure, l’horticulture, la maintenance aéronautique, la pâtisserie‐confiserie, la peinture automobile ou encore la taille de pierre... Chaque candidat doit réaliser, en un temps limité et en public, une série d’épreuves techniques liées à son métier.

Grâce à sa seconde place à Caen, Maël Boustouler a désormais la possibilité de représenter les soudeurs français au niveau européen. Une chance et un privilège qu’il a obtenus après une épreuve à Lyon en mars 2019 face au vainqueur des finales nationales. A l’issue, le jeune normand a été finalement sélectionné et représentera seul la France dans sa spacialité aux EuroSkills 2020. 

 

(© CMN)

(© CMN)

 

EuroSkills est une compétition professionnelle qui se déroule tous les deux ans sous la forme d'un championnat d'Europe. L'accent est mis sur les meilleures performances de jeunes talents de haut niveau jusqu'à 25 ans, dans environ 45 professions pour environ 650 participants. L’épreuve consiste à réaliser plusieurs soudures selon des procédés et des matériaux différents.

Participer à une telle compétition est une superbe opportunité, une évidente source de fierté, mais nécessite aussi un vrai investissement personnel puisque la préparation est particulièrement dense. Ainsi, Maël aura notamment enchainé, durant l’année précédant la compétition, deux fois une semaine de préparation physique et mentale avec l’ensemble de l’équipage de France des métiers ; une préparation technique au sein du lycée professionnel Edmond Doucet d’Equeurdreville-Hainneville près de Cherbourg (une à deux semaines par mois entre septembre 2019 et septembre 2020), ainsi que la participation à d’autres concours. Un investissement pour le jeune homme mais aussi pour son entreprise, CMN assurant pour son entrainement son détachement de l’activité de production, la fourniture de matériel l’accompagnement par des chefs d’équipe et le spécialise soudage du chantier. « L’entreprise soutient Maël dans ce parcours. Sa participation donne une nouvelle image du métier de soudeur et de façon plus générale des métiers de l’industrie. Le secteur maritime dans son ensemble est confronté à la fois à des difficultés de recrutement et à un manque de compétences devenu structurel sur certains métiers clés. Les CMN sont engagées depuis quelques années à la promotion de ces métiers. Nous participons, avec d’autres entreprises, de façon active au niveau local à l’action soudage et d’autres actions visant à former des demandeurs d’emploi aux métiers de l’industrie », souligne la direction des ressources humaines du constructeur cherbourgeois. 

CMN est notamment l’un partenaire actif du Campus des Industries Navale (CINAV) créé pour promouvoir les métiers de la navale et susciter de nouvelles vocations. Les compétitions WorldSkills sont aussi un excellent vecteur d’information et de communication sur les métiers et les formations, rappelle CMN, qui tourne actuellement à plein régime et a justement de forts besoins en matière de recrutement.

Constructions Mécaniques de Normandie | Actualité du chantier CMN de Cherbourg