Marine Marchande
Un marin du tanker belge Courcheville décède au large de la Bretagne

Actualité

Un marin du tanker belge Courcheville décède au large de la Bretagne

Marine Marchande

Malgré les moyens de secours mis en oeuvre par les autorités françaises, un marin du tanker belge Courcheville est décédé, hier, au large de la Bretagne. Peu après 12H15, le navire, qui avait appareillé de Rostock (Allemagne) et se dirigeait vers Annaba (Algérie), contactait le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Corsen pour le prévenir que l'un de ses marins était victime d'une inhalation de gaz toxique. A l'issue d'une conférence médicale entre le Courcheville, le CROSS et le centre de consultation médicale marine (CCMM) de Toulouse, une évacuation a été décidée. L'hélicoptère Dauphin de la Marine Nationale basé à Lanvéoc-Poulmic a décollé avec à son bord un médecin et une infirmière, treuillés vers 13H10 sur le navire belge. Pendant près de 45 minutes, le médecin et l'infirmière ont tout mis en oeuvre pour sauver la victime. En vain malheureusement, l'équipe médicale n'étant pas parvenue à réanimer le marin philippin, âgé de 37 ans. Suite au drame, le capitaine du Courcheville a décidé de dérouter son navire sur Brest pour y débarquer le corps du marin. Le procureur de la République de Brest a, quant à lui, saisi la gendarmerie pour diligenter une enquête sur les circonstances de l'accident.

  (© : MARINE NATIONALE)
(© : MARINE NATIONALE)

Accidents, pollutions