Marine Marchande
Un marin tué et 15 kidnappés dans le golfe de Guinée

Actualité

Un marin tué et 15 kidnappés dans le golfe de Guinée

Marine Marchande

C'est le cinquième acte de piraterie depuis début janvier dans le golfe de Guinée et il inquiète les spécialistes par sa gravité et aussi par sa situation géographique, particulièrement éloignée des côtes. Un marin azeri a été tué dans l'assaut du porte-conteneurs turc Mozart, 15 autres ont été kidnappés. Les pirates sont montés à bord du navire tôt dans la matinée de samedi alors que le Mozart se trouvait à 100 milles au nord-ouest de Sao-Tome-et-Principe.

Le porte-conteneurs de 220 mètres de long, appartenant à l'armement Boden Denizcilik, était en route entre Lagos et Le Cap. Dès que les pirates sont montés à bord, l'équipage s'est réfugié dans la citadelle. Il semblerait cependant que les pirates aient réussi à pénétrer dans celle-ci avec violence, blessant mortellement un marin. 15 autres, tous turcs, ont été kidnappés. Trois membres d'équipage ont été laissés à bord.

Le golfe de Guinée reste la zone la plus dangereuse du monde pour le transport maritime, comptant pour près d’un tiers des événements (114 recensés, chiffre semblable à 2019). En tout, 142 marins y ont été enlevés en 2020 (146 en 2019) et ils ont été retenus en moyenne pendant un mois (voir notre article sur le bilan dressé par le Mica Center). La compagnie Maersk, victime de deux attaques récemment, demande une protection militaire pour les navires y croisant.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime