Défense
Un monument en mémoire des sous-mariniers disparus

Actualité

Un monument en mémoire des sous-mariniers disparus

Défense

Hubert Falco, secrétaire d'Etat à la Défense et aux Anciens combattants, a inauguré samedi, à Toulon, un monument rendant hommage aux sous-mariniers français morts en service commandé. Sur ce monument, installé au parc paysager de la Tour Royale, 1600 noms sont inscrits. Il s'agit de tous les marins décédés au cours d'accidents ou d'opérations de guerre. Le premier drame remonte à la perte accidentelle du Farfadet, en 1905, au large de la Tunisie. Le dernier accident est celui du sous-marin nucléaire d'attaque Emeraude, en 1994. Dix membres d'équipage avaient été tués suite à une explosion et un dégagement de vapeur.
De nombreuses personnalités assistaient samedi à l'inauguration du monument, dont le chef d'état-major de la marine, le préfet du Var et le préfet maritime de la Méditerranée.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française