Disp POPIN non abonne!
Marine Marchande
Un navire chargé de déchets nucléaires à la dérive, une plateforme pétrolière évacuée

Actualité

Un navire chargé de déchets nucléaires à la dérive, une plateforme pétrolière évacuée

Marine Marchande

Les 52 personnes présentes à bord de la plateforme pétrolière Beatrice Oil, située au large de Wick, au nord-est de l’Ecosse, ont été évacuées dans la soirée du 7 octobre après qu’un navire chargé de déchets radioactifs se soit trouvé à la dérive à proximité. Le Parida, roulier danois de 100 mètres de long, a subi un incendie alors qu’il était en route vers la Belgique avec à son bord des cylindres de béton contenant de déchets radioactifs traités dans l’usine écossaise de Dounreay. Pendant que les garde-côtes organisaient l’évacuation à titre préventif de la plateforme, l’armement du Parida, le groupe danois Jorgensen, a dépêché un remorqueur. Celui-ci a pris en charge le navire pour le ramener au port de Cromarty, où il subit actuellement des inspections. Sa cargaison n’aurait pas été affectée par le feu.

L’association Robin des Bois souligne à cette occasion les dangers d’un tel transport : « Le Parida en est à son 19ème voyage entre le site nucléaire en cours de démantèlement de Dounreay en Ecosse et le port d’Anvers en Belgique. Le Paridaen est aussi à sa 35ème déficience depuis janvier 2013. Le début d’incendie en mer du Nord sur le cargo danois n’a rien d’étonnant. Il a été contrôlé à Bremerhaven, Allemagne, en janvier 2013 et détenu à quai pendant 9 jours (24 déficiences). Rebelote 4 mois plus tard à Anvers (5 déficiences). Réplique à Amsterdam le 3 mars 2014 (6 déficiences). L’Union Européenne, les autorités de sûreté nucléaire en Europe et dans les pays riverains, l’Agence Internationale de l’Energie Atomique sont tributaires des armateurs et ne sont pas capables de leur imposer toutes les mesures de sécurité nécessaires ».

 

Accidents, pollutions