Marine Marchande
Un engin explosif endommage un navire de commerce iranien en Méditerranée
ABONNÉS

Actualité

Un engin explosif endommage un navire de commerce iranien en Méditerranée

Marine Marchande

Le conflit entre l’Iran et Israël a-t-il pris une dimension maritime ? Depuis plusieurs semaines des incidents récurrents impliquent les deux pays. Dernier exemple en date, un porte-conteneurs iranien de 187 mètres, pour 30 de large, le Shahr e Kord, appartenant à la compagnie d’Etat IRISL, a été endommagé en Méditerranée. Il a été touché à la coque le 10 mars par un engin explosif qui a déclenché un incendie, alors qu’il faisait route vers le port syrien de Lattaquié. Personne n’a été blessé à bord.

Le ministère de la Défense iranien un dénoncé « une attaque de sabotage » et prévenu que Téhéran cherche à identifer les auteurs. IRISL, qui figure sur liste noire américaine pour transport de matériel lié au