Marine Marchande
Un navire minier pour la Papouasie Nouvelle-Guinée

Actualité

Un navire minier pour la Papouasie Nouvelle-Guinée

Marine Marchande

Il s’agit du premier navire d’extraction minière profonde et il est impressionnant. 270 mètres de long, 40 mètres de large et capable d’embarquer des bulldozers de 400 tonnes destinés à l’extraction à 1600 mètres de profondeur. Ce mastodonte a été commandé par l’armement spécialisé dans l’offshore Marine Asset Corporation, basé à Dubaï, aux chantiers chinois Fujian Mawei.  Il devrait être opérationnel fin 2017 et sera alors affrété (200.000 dollars par jour) au groupe canadien Nautilus Minerals. Ce dernier a obtenu la concession minière Solwara 1 en mer de Bismarck, dans les eaux de la Papouasie Nouvelle Guinée, dont les sous-sols recèleraient notamment de l’or, du cuivre et de l’argent.

Sa propulsion sera fournie par Rolls-Royce : six moteurs semi rapides B33 :45 L9A de 5000 kW, trois propulseurs azimutaux de 3000 kW, deux propulseurs relevables de 3500 kW et deux tunnels de 2000 kW.

 

(MAC)

(MAC)

Extraction minière profonde (NAUTILUS MINERALS ODT)

Extraction minière profonde (NAUTILUS MINERALS ODT)

Bulldozer (NAUTILUS MINERALS ODT)

Bulldozer (NAUTILUS MINERALS ODT)

Rolls-Royce