Marine Marchande
Un nouveau bateau humanitaire italien pour aider les migrants naufragés

Actualité

Un nouveau bateau humanitaire italien pour aider les migrants naufragés

Marine Marchande

Alors que l'Aquarius, affrété par SOS Méditerranée, est arriver à Marseille et se trouve dans l'expectative après le possible retrait de son pavillon, le Mare Jonio vient d'appareiller pour rejoindre les eaux internationales de la Méditerranée centrale. Le petit remorqueur de 37 mètres, construit en 1972, a été affrété par l'ONG Sea Watch et plusieurs autres organisations humanitaires, regroupées au sein d'une plateforme baptisé "Mediterranea Saving Humans".

Battant pavillon italien, il a été acheté par des militants de partis de gauche transalpins, grâce à un prêt de 465.000 euros de la Banca Etica et 70.000 euros de dons. Ceux-ci estiment que ce pavillon ne pourra lui être retiré, compte-tenu de la nationalité de l'équipage et du fait que le bateau est habilité à la mission de sauvetage et en tout point conforme au droit maritime. Il pourrait également être possible que les réfugiés soient considérés en Italie dès le moment où ils posent le pied sur le pont du Mare Jonio. Un pied de nez au ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini, à l'origine de la fermeture des ports de la péninsule.

Le Mare Jonio a appareillé mercredi soir d'Augusta, en Sicile et devrait être rejoint par l'Astral de l'ONG espagnole Proactiva Open Arms, qui vient également de partir.

 

Migrants