Défense
Un nouveau bâtiment de soutien pour la marine néerlandaise

Actualité

Un nouveau bâtiment de soutien pour la marine néerlandaise

Défense

Le ministère néerlandais de la Défense a lancé un programme visant à remplacer le pétrolier-ravitailleur Zuiderkruis, en service depuis 1975. Réalisé par Damen Schelde Naval Shipbuilding (DSNS), le nouveau bâtiment, du type Joint Logistic Support Ship (JSS), sera livré en juillet 2014 pour une mise en service l'année suivante. Dérivé du design adopté pour le transport de chalands de débarquement Johan de Witt, le JSS, qui sera baptisé Karel Doorman, mesurera 205 mètres de long pour une largeur de 30 mètres et un déplacement de 27.800 tonnes en charge. Armé par 150 marins et pouvant accueillir 150 autres personnels, il pourra atteindre la vitesse de 18 noeuds et disposera d'une puissance propulsive d'environ 25 MW (5 moteurs diesels, deux hélices et trois propulseurs dont deux d'étrave). On notera également qu'à l'instar des quatre nouveaux OPV commandés par les Pays-Bas, le JSS disposera d'un mât intégré fourni par Thales. L'I-Mast 400 regroupera une cinquantaine d'antennes dédiées à la surveillance, aux communications et à la navigation (notamment les radars SMILE et APAR).

Vue du future JSS (© : DAMEN SCHELDE NAVAL SHIPBUILDING)
Vue du future JSS (© : DAMEN SCHELDE NAVAL SHIPBUILDING)

Très polyvalent, le futur navire pourra ravitailler à la mer les unités de combat de la marine néerlandaise grâce à deux bras de ravitaillement. Il servira aussi de bâtiment de transport et disposera, à cet effet, de 2000 mètres linéaires de garages, avec une capacité de tranférer des véhicules sur un quai ou via des engins de débarquement. A cet effet, une porte arrière s'ouvrira comme un radier. Ses capacités aéronautiques seront importantes, avec une plateforme permettant la mise en oeuvre simultanée de deux hélicoptères du type Chinook et un hangar pour 6 appareils. On notera également la présence d'une grue d'une capacité de 40 tonnes et d'installations hospitalières.
L'armement, dédié à l'autodéfense, consistera en deux systèmes multitubes Goalkeeper et de l'artillerie légère.
On notera que les Pays-Bas ont tenté de vendre le JSS au Canada mais la proposition néerlandaise a été jugée trop onéreuse par les autorités d'Ottawa.

Vue de la mature intégrée (© : THALES)
Vue de la mature intégrée (© : THALES)