Construction Navale
Un nouveau brise-glace russe en construction à Helsinki

Actualité

Un nouveau brise-glace russe en construction à Helsinki

Construction Navale

Le chantier Arctech d’Helsinki, en Finlande, a récemment débuté l’assemblage d’un brise-glace destiné au ministère russe des transports. La mise sur cale est intervenue le 28 juin. Long de 76.4 mètres pour une largeur de 20.5 mètres, ce navire, livrable au printemps 2014, adopte le concept ARC 100, développé par Aker Arctic Technology. Capable d’opérer en marche avant ou arrière dans une épaisseur de glace d’1 mètre, le bâtiment pourra, en mode oblique, ouvrir des chenaux de 50 mètres de large dans des eaux recouvertes de 60 centimètres de glace. Doté de trois diesels-générateurs principaux offrant une puissance de 9 MW, il sera doté de propulseurs orientables à 360 degrés. Le futur brise-glace sera exploité dans le golfe de Finlande, non seulement pour ouvrir des chenaux, mais aussi pour le sauvetage et la lutte contre la pollution.

 

 

Vue du futur brise-glace russe (© : ARCTECH)

Vue du futur brise-glace russe (© : ARCTECH)

 

Vue du futur brise-glace russe (© : ARCTECH)

Vue du futur brise-glace russe (© : ARCTECH)

 

 

On notera qu’Arctech réalise actuellement un autre brise-glace destiné au ministère russe des Transports. Ce navire de 119.8 mètres de long pour une largeur de 27.5 mètres et une puissance de 16 MW doit être livré en août 2015. Il fait partie d'une série de trois unités dont les deux autres sont construites par le chantier russe Vyborg, qui a développé le design et livre des équipements à Arctech.

 

 

Vue des brise-glaces réalisés avec Vyborg 

Vue des brise-glaces réalisés avec Vyborg (© : VYBORG)

 

Vue des brise-glaces réalisés avec Vyborg 

Vue des brise-glaces réalisés avec Vyborg (© : VYBORG)

 

 

Le chantier finlandais, devenu Arctech en avril 2011 suite à la cession par STX Finland de 50% de ses parts au groupe russe United Shipping Corporation, a déjà réalisé plusieurs brise-glaces depuis ce rapprochement russo-finlandais. Ce fut le cas en avril dernier de l'Aleksey Chirikov, exploité par Sovcomflot. Son aîné, le Vitus Bering, avait été réceptionné par  la compagnie russe en décembre 2012. Commandées en décembre 2010, ces deux unités de 99.9 mètres de long pour 21.7 mètres de large peuvent briser 1.7 mètre de glace. Leurs quatre machines affichent une puissance de 18 MW. Le Vitus Bering et l’Aleksey Chirikov  sont exploités au profit du champ pétrolier et gazier Arkutin-Dagi, à l’Est de la Russie, leur mission consistant à protéger des glaces les installations offshore.  Ils sont par ailleurs dotés de moyens de sauvetage et de lutte contre les incendies. 

 

 

L'Aleksey Chirikov 

L'Aleksey Chirikov (© : ARCTECH)

 

L'Aleksey Chirikov 

L'Aleksey Chirikov (© : ARCTECH)

Meyer Turku (ex-STX FINLAND)