Vie Portuaire
Un nouveau cercle d’évitage à Hautot-sur-Seine

Fil info

Un nouveau cercle d’évitage à Hautot-sur-Seine

Vie Portuaire

Engagés en 2012, les travaux d'amélioration des accès maritimes d’HAROPA-Port de Rouen ont permis la réalisation cette année de deux chantiers d’envergure : l’arasement du seuil haut de Courval et l’agrandissement du cercle d'évitage de Hautot-sur-Seine.

HAROPA-Port de Rouen achève cet automne la seconde phase de l'amélioration de ses accès maritimes par la réalisation de deux grands chantiers. Le premier à Courval, en amont de Port-Jérôme, avec l’arasement des points hauts du chenal de navigation. Le second à Hautot-sur-Seine, au sud de Rouen, concerne l'agrandissement de la zone d'évitage. L'objectif est de porter le tirant des navires à 11.70, permettant d’accueillir la nouvelle génération de vraquiers.

Située face au Terminal conteneurs et marchandises diverses de Grand-Couronne, la zone d’évitage, ou cercle d’évitage, est dédiée aux manœuvres de retournement (demi-tour) des navires. D’une dimension de 520 m sur 390 m, la nouvelle zone permettra l’évitage de navires d’une longueur pouvant aller jusqu’à 290 m. Réalisés par l’entreprise Solétanche Bachy, les travaux consistent à reculer le profil de la berge nord sur une emprise de 5,2 ha, intégrant 2,5 ha de mesures environnementales. 

La nouvelle berge est constituée d'une paroi moulée longue de 550 mètres et haute de 20 mètres. Planté de saules et frênes têtards, le haut de berge verra la création de noues humides, d’une piste cyclable et d’un verger pédagogique. Un belvédère permettra d‘assister aux manœuvres d’évitage. Le dragage nécessaire à l’utilisation de la nouvelle zone se déroulera de décembre 2014 à août 2015.

Le programme d'amélioration des accès maritimes d’HAROPA-Port de Rouen est financé par l’Etat, la Région Haute-Normandie, la Communauté d’agglomération Rouen Elbeuf Austreberthe (CREA) devenant en 2015 Métropole Rouen Normandie, l’Europe (RTE-T) et HAROPA-Port de Rouen. Le coût total du projet est estimé à 161 millions d’euros, hors mesures d’accompagnement qui s’élèvent à 20 millions d’euros.

 

Quelques chiffres :

• 181 M€, budget total de l’amélioration des accès maritimes

• 1 mètre de tirant d’eau supplémentaire, à la montée et à la descente

• 8 Mm3 dragués dont 3,5 Mm3 de sédiments valorisés

• Zone d’évitage : 1 paroi moulée de 550 mètres de longueur sur 20 mètres de hauteur, 6 000 m3 de béton, 1 500 tonnes d’acier

 

Communiqué d'Haropa

 
Port de Rouen