Disp POPIN non abonne!
Défense

Fil info

Un nouveau commandant de l'escadrille des SNLE

Défense

Le mercredi 17 octobre 2018 à 14h00, le vice-amiral d’escadre Bernard-Antoine Morio de L’Isle, commandant les forces sous-marines et la force océanique stratégique, fera reconnaitre le capitaine de vaisseau Jérôme Hallé comme commandant de l'escadrille des sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (ESNLE). Il succède ainsi au capitaine de vaisseau Christian Houette.

Né en 1971, le capitaine de vaisseau Jérôme Hallé intègre l’Ecole Navale en 1992. Breveté dans la spécialité « lutte sous la mer » en 2001, il est affecté comme chef du service « Information – Armes » puis comme commandant adjoint opérations à bord de l’équipage bleu du sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Rubis. Au cours de cette affectation, il effectue plusieurs exercices et opérations sur les théâtres Méditerranée et Atlantique et participe également en 2001 et 2002 au déploiement du groupe aéronaval en océan Indien, en soutien à l’opération « Enduring Freedom ».

Breveté atomicien en 2007, il exerce jusqu’en 2009 les fonctions de commandant en second, puis commandant sur SNA avant de rejoindre l’escadrille des sous-marins lanceurs d’engins en 2012, comme commandant en second du SNLE Le Terrible, puis du SNLE Le Téméraire.

Le 28 janvier 2016, il prend le commandement du SNLE Le Terrible équipage bleu. Il effectue la 500e patrouille d’un SNLE durant l’été 2018.

Le capitaine de vaisseau Hallé est officier de la légion d’honneur. Il totalise plus de 26 000 heures de plongée.

L'ESNLE est responsable de l’entraînement et de la qualification des équipages mais aussi du maintien en conditions opérationnelles des 4 SNLE (Le Triomphant », « Le Vigilant », « Le Téméraire », « Le Terrible »). Elle met à la disposition de l’amiral commandant les forces sous-marines et de la force océanique stratégique (ALFOST) des SNLE disponibles en termes de matériel et de personnel.

Communiqué de la préfecture maritime de l'Atlantique

Marine nationale