Défense
Un nouveau commandant pour l’Aconit

Fil info

Un nouveau commandant pour l’Aconit

Défense

Le 1er février 2019, le vice-amiral d’escadre Jean-Philippe Rolland, amiral commandant la Force d’action navale, a fait reconnaitre le capitaine de frégate Sébastien Baquer comme commandant la frégate type La Fayette (FLF) Aconit, en remplacement du capitaine de vaisseau David Desfougeres.

Cette cérémonie s'est déroulée au retour de 3 mois de mission en Méditerranée orientale de la frégate. Partie de Toulon le 5 novembre 2018, ses marins ont contribué à l’autonomie d’appréciation de la France dans la zone et au soutien des forces engagées dans la lutte contre le terrorisme.

 

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

 

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

Le capitaine de frégate Sébastien Baquer, originaire du centre de la Bretagne, a rejoint la Marine nationale en 1998 en intégrant l’École Navale. Au cours de sa carrière, il s’est distingué lors de nombreux déploiements opérationnels, notamment dans le cadre de missions de lutte contre le terrorisme mais aussi de lutte contre le trafic de drogue, et a également servi à bord de frégates britanniques. Il a déjà commandé un bâtiment de la Marine nationale, le patrouilleur La Rieuse basé à La Réunion.

Admise au service actif en 1999, la FLF Aconit est un bâtiment de combat polyvalent capable d’opérer seul ou au sein d’une force navale. Grâce à sa furtivité, ses équipements, son autonomie et son hélicoptère embarqué, elle peut opérer dans tout type de mission : opérations spéciales, recueil de renseignement ou encore lutte contre les trafics illicites.

Basée à Toulon, d’une longueur de 125 mètres et d’une largeur de 15 mètres, elle est armée par un équipage de 153 marins. Les marins de l’Aconit porte sur leur uniforme la fourragère aux couleurs de l’ordre de la Libération, en hommage à sa glorieuse ainée, la Corvette Aconit. Cette dernière s’est héroïquement illustrée, en mars 1943 dans des faits d’armes spectaculaires contre les sous-marins allemands.

La ville marraine de l’Aconit est Chalon-sur-Saône.

Cinq frégates de ce type sont en service dans la marine nationale (La Fayette, Surcouf, Courbet, Guépratte et Aconit).

Source texte : Marine nationale

 

Marine nationale