Défense

Fil info

Un nouveau commandant pour le Birot

Défense

Le 21 juillet 2017, le capitaine de vaisseau Jean-Michel Martinet, adjoint à Toulon de l’amiral commandant la force d’action navale, a fait reconnaitre le capitaine de corvette Karim Hebert comme commandant du patrouilleur de haute mer Commandant Birot. Il succède au capitaine de corvette Loïc Boyer.

Sous les près de 18 mois de commandement du capitaine de corvette Boyer, les marins du Commandant Birot ont notamment été engagés durant presque 3 mois dans le golfe de Guinée en mission Corymbe dont le but est la sécurisation et la coopération régionale. Polyvalents, ils ont également été déployés à plusieurs reprises en Méditerranée pour assurer la défense maritime du territoire. Particulièrement soucieux d’entretenir le lien armée-nation, le PHM Commandant Birot a signé en 2016 une convention de partenariat « Classe de Défense et Sécurité Globale » avec le collège Pierre Puget de Toulon.

Le capitaine de corvette Hebert, natif de Nouméa, a rejoint la marine nationale en 2006 en intégrant l’Ecole Navale où il s’est spécialisé dans la branche « missiles-artillerie ». En 2009, il a participé au retour en métropole du patrouilleur La Railleuse basé en Polynésie française. Il s’est notamment distingué au cours de sa carrière lors de déploiements opérationnels, notamment dans le golfe arabo-persique assurant l’escorte d’un groupe aéronaval américain, et à bord du porte-avions Charles De Gaulle. Il a déjà commandé un bâtiment de la marine nationale, le bâtiment école Tigre basé à Brest.

 

Le CC Karim Hebert (© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

 

Le Commandant Birot (© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

Admis au service actif en 1984, le patrouilleur de haute mer Commandant Birot est un bâtiment de combat polyvalent capable d’assurer de nombreuses missions comme le soutien aux forces sous-marines stratégiques, la surveillance des approches maritimes, et l’action de l’état en mer (sauvetage, police des mers…).

Basé à Toulon, d’une longueur de 80 mètres et d’une largeur de 10 mètres, il est armé par un équipage de 89 marins.

La ville marraine du Commandant Birot est Pessac (Gironde).

8 autres patrouilleurs de ce type sont en service dans la marine nationale (4 basés à Toulon et 5 Brest).

 

Marine nationale