Divers
Un nouveau concurrent dans la course au rachat de CP Ships

Actualité

Un nouveau concurrent dans la course au rachat de CP Ships

Divers

Le voyagiste allemand TUI annonce une offre de 2 milliards de dollars pour la reprise du transporteur anglo-canadien CP Ships. Le groupe, basé à Hanovre, précise que cela représente 21,5 dollars par action soit un bénéfice de 25% par rapport au cours de clôture moyen de l’action CP Ships sur les trois derniers mois. TUI, qui espère constituer la cinquième flotte mondiale de porte-conteneurs au travers de sa filiale de transport maritime Hapag-Lloyd, explique vouloir financer l’opération par une ouverture de capital d’environ 1,3 milliard de dollars. Il serait question d’augmenter le capital de 40% et de boucler le dossier avant le dernier trimestre. De son côté, CP Ships fait savoir dans un communiqué de presse que son conseil d'administration recommande à l'unanimité d'accepter l'offre. Cette déclaration, à prendre avec recul, peut également être une manière d’inciter les autres candidats acheteurs à faire monter les prix. TUI doit en effet faire face à deux solides concurrents, China Shipping Company et surtout le français CMA CGM qui ne cache pas son vif intérêt pour CP Ships et ses 81 navires. Avec le rachat de son compatriote Delmas (dont on attend prochainement la confirmation), la CMA CGM parviendrait à distancer MSC (deuxième transporteur mondial), en cas d’absorption du groupe canadien. Du côté des marchés financiers, l’offre de TUI ne suscite pas vraiment d’enthousiasme mais plutôt des interrogations. La simple annonce de discussions avec CP Ships a fait perdre 5% à l’action TUI. En cas de rapprochement entre TUI AG et CP Ships, le nouveau groupe pèsera quelques 7 milliards de dollars de chiffre d’affaire et exploitera 139 navires (+ 17 commandés) sur une centaine de routes maritimes.

TUI : Du tourisme aux conteneurs

Leader européen du marché du tourisme avec 18 millions de clients en 2004, TUI est présent dans 17 pays au travers de 3.300 agences de voyage. Le groupe allemand possède 120 avions, 4 paquebots et 285 hôtels dans le monde, soit 163.000 lits. Le conglomérat est également présent depuis des années dans le transport maritime avec sa filiale Hapag-Lloyd qui arme 57 porte-conteneurs sur les principales lignes commerciales entre l’Europe, l’Asie et l’Amérique du nord.

Hapag-Lloyd | Actualité de la compagnie allemande de porte-conteneurs