Défense

Actualité

Un nouveau design pour les futures frégates britanniques du type 26

Le projet T26 change de tête ! Le design des futures frégates destinées à remplacer les 13 unités du type 23 de la Royal Navy a profondément évolué par rapport au dessin initial, présenté en 2010. Nettement plus racé, le nouveau modèle, récemment dévoilé par BAE Systems, est bien plus en ligne avec l’évolution de l’architecturale navale.

Long de 148 mètres pour une largeur de 19 mètres, le bâtiment affichera un déplacement d’environ 5400 tonnes. Capable de dépasser la vitesse de 28 nœuds et de franchir 7000 milles à 15 nœuds, la future frégate britannique est conçue pour disposer d’une autonomie très importante, soit 60 jours sans ravitaillement. Armée par 118 marins, elle pourra accueillir 72 passagers. Son armement comprendra un système surface-air Sea Ceptor, une pièce d’artillerie à l’avant, deux canons multitubes de type Phalanx et deux canons télé-opérés, ainsi que des torpilles et, probablement, des missiles antinavire. Le radar principal devrait être un ARTISAN 3D.

Les futures T26, qui seront commandées dans le cadre du programme Global Combat Ship (GCS), devraient entrer en service à la fin de la décennie. Ce modèle est également proposé par BAE Systems à l’export, notamment au Brésil.

 

Nouvelle vue des futures frégates T26 (© BAE SYSTEMS)

 

Le design initial des T26, présenté en 2010  (© BAE SYSTEMS)

Royal Navy BAE SYSTEMS