Défense
Un nouveau garde-côte indien en escale à La Réunion

Actualité

Un nouveau garde-côte indien en escale à La Réunion

Défense

Le Vijit, l'un des nouveaux patrouilleurs hauturiers des garde-côtes indiens, est arrivé samedi au Port des Galets, à La Réunion. Second d'une série de trois bâtiments du type Wishwast, le Vijit mesure 93.9 mètres de long pour 12.2 mètres de large et présente un déplacement de 2390 tonnes en charge. Construit par l'arsenal de Goa, il a été livré aux garde-côtes indiens en décembre 2010. Armé par un équipage de 118 marins, le patrouilleur dispose d'un canon de 30mm, d'une plateforme avec hangar pour un hélicoptère (actuellement une Alouette III) et d'embarcations rapides. Son système propulsif comprend deux moteurs diesels MTU de 9100 kW lui permettant d'atteindre 26 noeuds.

Le Vijit arrivant à La Réunion (© : STEPHANE BOMMERT)
Le Vijit arrivant à La Réunion (© : STEPHANE BOMMERT)

Le Vijit arrivant à La Réunion (© : STEPHANE BOMMERT)
Le Vijit arrivant à La Réunion (© : STEPHANE BOMMERT)

Capable de rester 15 jours en mer sans ravitailler, le bâtiment présente une autonomie à vitesse économique de 4500 milles. Sa mission est d'assurer la surveillance et le contrôle des espaces maritimes indiens, tout en pouvant intervenir à grande distance de sa base, par exemple dans le cadre d'opérations de lutte contre la piraterie ou les trafics illicites.
Arrivant de l'île Maurice, le Vijit, après son escale réunionnaise, doit appareiller demain pour mettre le cap vers les Seychelles. Il regagnera ensuite sa base de Goa.

Le Vijit arrivant à La Réunion (© : STEPHANE BOMMERT)
Le Vijit arrivant à La Réunion (© : STEPHANE BOMMERT)

Marine indienne