Défense
Un nouveau mât pour le porte-avions USS Theodore Roosevelt

Actualité

Un nouveau mât pour le porte-avions USS Theodore Roosevelt

Défense

A l'occasion de sa refonte à mi-vie, le porte-avions nucléaire américain USS Theodore Roosevelt (CVN 71) a reçu un nouveau mât. Faisant partie du programme de modernisation de l'îlot du bâtiment, l'imposante structure a été mise en place fin février par les chantiers Northrop Grumman de Newport News, en Virginie. D'un poids de 70 tonnes, le nouveau mât accueille les radars, systèmes de communication et autres équipements de guerre électronique. « La poutre ronde du mât original a été remplacée par une poutre carrée et effilée, de manière à augmenter la résistance et améliorer la survivabilité des réseaux électriques et systèmes de tuyauterie. Plus grand, le nouveau mât dispose d'un accès plus facile grâce à des échelles internes », explique Northrop Grumman.

 (© : NORTHROP GRUMMAN)
(© : NORTHROP GRUMMAN)

 (© : NORTHROP GRUMMAN)
(© : NORTHROP GRUMMAN)

La refonte du Theodore Roosevelt comprend, dans le même temps, de très nombreux travaux d'entretien et de mise à niveau des différents équipements embarqués. A cette occasion, le chantier de Newport News procède, également, au seul et unique rechargement des deux coeurs nucléaire du CVN71 prévu sur les 50 ans de vie du navire.
D'une durée de trois ans, cet arrêt technique majeur a débuté en 2009, année du 23ème anniversaire du porte-avions.
Construit à Newport News, le Theodore Rossevelt, quatrième unité de la classe Nimitz, a été lancé en 1984 et est entré en service deux ans plus tard. Long de 332.8 mètres pour un déplacement d'environ 100.000 tonnes en charge, ce bâtiment, armé par un équipage de 6000 hommes, peut mettre en oeuvre 68 avions et hélicoptères.

L'USS Theodore Roosevelt (© : US NAVY)
L'USS Theodore Roosevelt (© : US NAVY)

US Navy / USCG