Défense
Un nouveau mât radar pour les frégates belges

Actualité

Un nouveau mât radar pour les frégates belges

Défense

Thales Nederland s'est vu confier un important contrat de modernisation pour les frégates belges Léopold 1er et Louise Marie. Les deux bâtiments vont recevoir un nouveau mât radar, dotés de systèmes Seastar et Gatekeeper. Complétant le radar de surveillance SMART-S et le radar de conduite de tir STIR, ces nouveaux équipements permettront, notamment, d'améliorer la détection des petits mobiles de surface. Le Seastar, également commercialisé sous le nom de Sea Watcher 100, est conçu pour le traitement des menaces asymétriques. Le système, qui peut aussi être utilisé pour le guidage des hélicoptères, peut détecter et traquer de très petites cibles par toutes conditions météorologiques, y compris des nageurs et des périscopes. Système de surveillance electro-optique à 360 degrés, le Gatekeeper utilise des moyens IR/TV afin d'offrir une vision panoramique autour du bateau et de détecter de petits mobiles, notamment dans un environnement littoral.

Vue du futur mât  (© : THALES)
Vue du futur mât (© : THALES)

Adoptée par la marine néerlandaise pour ses frégates Van Speijk et Van Amstel (dont les Léopold 1er et Louise Marie sont des sisterships), cette modernisation interviendra en 2011 et 2013 sur les unités belges. Mise en service en 1991 au sein de la marine néerlandaise sous le nom de Karel Doorman et Willem Van der Zaan, les Léopold 1er et Louise Marie ont été achetés par la Belgique en 2005 puis transférées en 2007 et 2008 pour remplacer les frégates du type E70. Longues de 125.2 mètres pour un déplacement de 3320 tonnes en charge, les frégates belges comptent un équipage de 155 marins et embarquent un hélicoptère. Leur armement comprend 8 missiles antinavire Harpoon, un système surface-air Sea Sparrow (16 missiles à lancement vertical), un canon de 76mm, un système multitubes Goalkeeper, deux mitrailleuses de 12.7mm et quatre tubes lance-torpilles.

Vue du Léopold 1er avec son nouveau mât  (© : THALES)
Vue du Léopold 1er avec son nouveau mât (© : THALES)

Thales