Croisières et Voyages
Un nouveau navire maritime pour CroisiEurope ?

Actualité

Un nouveau navire maritime pour CroisiEurope ?

Croisières et Voyages

La compagnie alsacienne pourrait faire construire, à Saint-Nazaire, un nouveau navire maritime. Cela, dans le cadre d’un projet de croisières au départ de Boulogne actuellement à l’étude chez CroisiEurope. Pour l’heure, l’armement, leader européen des croisières fluviales, ne dispose que d’une unité maritime. Il s’agit du Belle de l’Adriatique, réalisé en Belgique et mis en service fin 2007. Long de 110 mètres pour une largeur de 12.8 mètres, ce navire peut accueillir 200 passagers et dispose de différents espaces publics (grande salle à manger, salon-bar avec piste de danse, piano-bar, boutiques, bibliothèque, sun deck avec bar et bains à remous…)

 

 

Le Belle de l'Adriatique (© CROISIEUROPE)

Le Belle de l'Adriatique (© CROISIEUROPE)

 

 

C’est un navire de ce type qui sera réalisé si CroisiEurope confirme son nouveau projet de développement dans le nord de la France. « Il s’agirait d’embarquer à Boulogne, puis de descendre vers Rouen. Ensuite nous aimerions aller au plus près de Paris, cela dépend de la hauteur des ponts, sinon nous proposerions le trajet en bus depuis Rouen. Le bateau remonte pour aller à Londres, et revient débarquer à Boulogne. Le projet est avancé à 60 % et si cela se concrétise les premiers départs pourraient intervenir courant 2016 », a expliqué Christian Schmitter, président de CroisiEurope, à nos confrères de la Voix du Nord. Le but est donc non seulement de réaliser des navigations fluviales, mais également côtières et transmanche, ce qui implique un bateau conçu pour évoluer en pleine mer.

Alors que CroisiEurope a décidé de faire réaliser ses prochains navires à Saint-Nazaire, grâce au partenariat noué avec le groupement d’entreprises Neopolia Marine, le nouveau navire maritime devrait logiquement voir le jour dans l’estuaire de la Loire. On rappellera d’ailleurs que sur les trois bateaux déjà commandés par l’armateur aux industriels ligériens, seul le premier a été dévoilé. Il s’agit du futur Loire Princesse, une unité de 88.8 mètres et 96 passagers spécialement conçue pour naviguer sur la Loire. Quant aux deux autres, l’un d’eux pourrait bien être le futur navire maritime de Boulogne. 

Croisière - Informations générales