Marine Marchande
Un nouveau navire sismique sous RIF en 2009

Actualité

Un nouveau navire sismique sous RIF en 2009

Marine Marchande

Alors que Louis Dreyfus Armateurs souhaite prendre la gestion d'un cinquième bateau de la flotte CGGVeritas, qui en compte 20, l'Amadeus, propriété du groupe sismique, devrait passer l'an prochain sous Registre International Français (RIF). Depuis le 31 juillet, le navire est géré par LDA, qui loue déjà à CGGVeritas trois autres unités détenues en propre : Les Alizé, Føhn et Harmattan. Comme ces bateaux, l'Amadeus doit battre pavillon français mais le changement de registre n'était pas immédiatement possible (ou du moins très compliqué). Il faudra, en effet, attendre que le navire termine son actuelle mission, au Brésil, pour effectuer la « ré-immatriculation ». Celle-ci devrait intervenir à l'issue d'un arrêt technique en Europe, prévu après son retour du Brésil, en fin d'année. Dans l'attente, l'Amadeus, actuellement sous pavillon panaméen, est déjà armé avec un équipage de LDA, comprenant 21 marins, dont 6 officiers français. Livré en 1999 par les chantiers Aker Finnyards, ce navire sismique de 84 mètres de long et 18.5 mètres de large (5600 GRT) affiche une puissance de 5000 kW lui permettant de filer à 13.5 noeuds. Doté de nombreux équipements d'étude et de recherche, il peut embarquer 64 personnes et dispose d'une plateforme pouvant accueillir un hélicoptère lourd Super Puma.

LDA : Bientôt 12 bateaux sous pavillon français

Le passage de ce bateau sous RIF portera à 10 le nombre de navires exploités par LDA et battant pavillon tricolore. En dehors des trois sismiques, l'armateur compte six autres unités immatriculées à Marseille : Les câbliers Ile de Bréhat, Ile de Sein, Ile de Batz et Ile de Ré, ainsi que les vraquiers Jean LD et Pierre LD. S'y ajoute le roulier Ville de Bordeaux, exploité pour le transport des tronçons d'A380 d'Airbus. Ce dernier est toutefois enregistré au premier registre du pavillon national (équipage 100% français), avec Bordeaux pour port d'attache. Les deux prochains navires exploités pour le compte d'Airbus, les City of Hamburg et Ciudad de Cadiz, (mise en service fin 2009 et en 2010) seront pour leur part au RIF.
Pour mémoire, Louis Dreyfus Armateurs emploie environ 300 marins français.
________________________________________________

- Voir notre reportage sur le City of Hamburg

Louis Dreyfus Armateurs