Divers
Un nouveau pacha pour la Jeanne d'Arc

Actualité

Un nouveau pacha pour la Jeanne d'Arc

Divers

Le capitaine de Vaisseau Marc de Briançon, qui commandait le porte-hélicoptères depuis 2003 a passé le flambeau à son successeur, le CV Gilles Tillette de Mautort. La cérémonie s’est déroulée à Brest, mercredi. Le vice-amiral d'escadre Alain Dumontet, commandant de la force d’action navale, a reconnu le Capitaine de vaisseau Tillette de Mautort, nouveau commandant du Groupe Ecole d’Application des Officiers de Marine (GEAOM). Issu de la promotion 1981 de l'école navale, Gilles Tillette de Mautort obtient son premier embarquement sur l'aviso Commandant de Pimodan. Quatre ans plus tard, il est breveté officier d'aéronautique à Salon de Provence et rejoint Saint Mandrier en 1987 où il est affecté à la flottille 31 F (qui dispose alors de 14 hélicoptères ASM Lynx). A bord de ces appareils, il embarque sur les frégates Dupleix et Montcalm. En 1994, il est nommé commandant en second de la flottille avant de prendre son commandement en 1995. Officier en second de la frégate anti-aérienne Cassard en 2001, il prend le commandement de la frégate Surcouf en 2002 et participe à la mission Héraclès au large de l’Afghanistan.

41 ème campagne en préparation

La Jeanne d’Arc, qui est entrée en cale sèche avant l’été, sera opérationnelle pour un nouveau tour du monde le 7 décembre. Un périple qui la conduira, en compagnie de la frégate Georges Leygues, vers l’Afrique et dans un tour de l’Amérique du Sud via le Cap Horn (Les escales prévues sont Punta Delgada, Saint-Domingue, Fort-de-France, Panama, Valparaiso, Ushuaia, Bueno Aires, Salvador-de-Bahia, Dakar, Alger, Lisbonne). La fin de cette 41ème campagne est prévue le 18 mai 2006. Le bâtiment embarquera plus de 600 marins dont une grosse centaine d’élèves officiers. Le parc aérien comprendra deux hélicoptères Alouette III de l’aéronavale et un détachement de l’ALAT (Aviation légère de l’armée de terre) comprenant deux Gazelle.

Une formation unique

Lancée en 1961 à Brest, le porte-hélicoptères Jeanne d’Arc a repris le nom et les fonctions de l’ancien navire école. Le navire effectue sa première campagne avec les élèves officiers en 1964. Depuis, chaque année (à une exception près), la Jeanne emmène les bordaches et les futurs commissaires et administrateurs des affaires maritimes dans un tour du monde de six mois au cours duquel les élèves enchaînent les cours et les exercices. Cette campagne est également destinée à ouvrir les horizons des jeunes gens en leur faisant découvrir une douzaine de pays, des plus riches aux plus pauvres. Depuis quelques années, le GEAOM embarque également des marins étrangers en formation. Véritable mythe dans la Marine nationale, la Jeanne d’Arc doit naviguer jusqu’en 2010 et ne devrait pas être remplacée. Le GEAOM sera conservé mais embarquera sur un groupe de navires. Une solution européenne est également à l’étude. Pour marquer ce changement de commandement qui marque une nouvelle étape dans la vie du navire, nous vous proposons une galerie de photos issue des deux dernières campagne.

Marine nationale