Défense
Un nouveau pacha pour le Var

Actualité

Un nouveau pacha pour le Var

Défense

Actuellement déployé avec un groupe de guerre des mines dans l'océan Indien, le bâtiment de commandement et de ravitaillement Var a changé de pacha. Mardi, à Djibouti, le capitaine de vaisseau Frédéric Benon, commandant le Groupe de Guerre des Mines 2011, a fait reconnaître le capitaine de frégate Frédéric Mauron comme commandant du BCR, en remplacement du capitaine de vaisseau Bertrand Mistler. Le nouveau commandant du Var a une histoire particulière avec son navire puisque c'est à son bord qu'il a embarqué, pour la première fois, en 1988. A l'époque, il ne portait pas de casquette mais un bachi. « Lors de son discours d'investiture, le nouveau commandant a tenu à faire part à l'équipage de sa satisfaction et de sa fierté d'être placé à la tête de ce bâtiment qui vingt-trois ans auparavant a été sa première affectation en tant que jeune matelot », explique le blog du Var.

 Le CF Frédéric Mauron (© : MARINE NATIONALE)
Le CF Frédéric Mauron (© : MARINE NATIONALE)

Parti de Toulon en janvier, le Var accompagne les chasseurs de mines tripartites Andromède et Croix du Sud. Le BCR sert à la fois de bâtiment de commandement, en accueillant un état-major de guerre des mines, ainsi que de plateforme de soutien pour les deux CMT, qu'il ravitaille en combustible, vivres et autres matériels. Durant ce déploiement en mer Rouge, océan Indien et golfe Persique, le groupe mène une reconnaissance des fonds, notamment dans les détroits de Bab El Mandeb et d'Ormuz, qui comptent parmi les voies maritimes les plus empruntées au monde. Cette mission, stratégique, permet de lieux connaître le secteur et, ainsi, d'améliorer la sécurité des approvisionnements français et européens en hydrocarbures et marchandises diverses. C'est pourquoi, tous les deux ans, la Marine nationale envoie dans la région un groupe de guerre des mines. Auparavant, les CMT étaient soutenus par le bâtiment de soutien mobile Loire, mais celui-ci a été désarmé en 2009 et est, désormais, remplacé par un BCR. Le déploiement du groupe de guerre des mines est, également, l'occasion de renforcer les liens entre la France et les pays riverains, par exemple au travers d'exercices avec les forces armées alliées et d'escales. La Croix du Sud était, ainsi, présente au salon IDEX 2011, qui s'est déroulé fin février à Abu Dhabi, où la France dispose d'une base navale.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française