Défense
Un nouveau pacha pour l’ESNA

Fil info

Un nouveau pacha pour l’ESNA

Défense

Lundi 16 septembre, le vice-amiral d’escadre Bernard-Antoine Morio de l’Isle, commandant les forces sous-marines et la force océanique stratégique, a fait reconnaître le capitaine de vaisseau Pierre Rialland comme commandant de l’escadrille des sous-marins nucléaires d’attaque (ESNA).

 

 

(© FRANCIS JACQUOT)

(© FRANCIS JACQUOT)

 

Admis à l’Ecole Navale en 1995, le capitaine de vaisseau Pierre Rialland est breveté de l’Ecole des Systèmes de Combat dans la spécialité « lutte sous la mer ». Il effectue sa première affectation sur la frégate Aconit en armement à Lorient, avant de rejoindre en 1999 les forces sous-marines pour lesquelles il s’était porté volontaire dès le début de son engagement dans les armées. Au cours des douze années suivantes, il occupe successivement l’ensemble des fonctions qualifiantes sur sous-marins, jusqu’aux responsabilités de commandant de sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) qu’il exerce de 2011 à 2013.

Il est ensuite affecté à la division « Entraînement – doctrine » de l’Escadrille des sous-marins nucléaires d’attaque (ESNA) qu’il dirige de 2014 à 2015. En 2017, l’occasion lui est donnée d’effectuer une parenthèse sur la terre ferme et de servir la diplomatie multilatérale en étant affecté à la Direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS) du Ministère des Armées.

Le capitaine de vaisseau Pierre Rialland est chevalier de la Légion d’honneur et chevalier de l’Ordre national du mérite. Il a commandé le bâtiment-école Tigre en 2002, les SNA Saphir en 2011 et Rubis en 2013 et les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) Le Triomphant en 2018 et Le Terrible en 2019. Il a fait partie de la promotion « Verdun » de l’Ecole de Guerre.

Source : Marine nationale

Marine nationale