Défense
Un nouveau patrouilleur pour les garde-côtes mauriciens

Actualité

Un nouveau patrouilleur pour les garde-côtes mauriciens

Défense

Le chantier indien GSL de Goa a livré le second des deux nouveaux patrouilleurs commandés en 2014 pour les garde-côtes mauriciens. Le Valiant va rejoindre le Victory, arrivé l’an dernier à Port Louis. Longs de 50 mètres et affichant un déplacement d’environ 300 tonnes, ces bâtiments rapides, équipés de trois moteurs MTU et trois hydrojets, sont capables de dépasser 35 nœuds. Mis en œuvre par une trentaine de marins, ils sont équipés d’un canon de 30mm et de mitrailleuses de 12.7mm et 7.62mm.

 

Le Victory (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Victory (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Victory (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Victory (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Ces deux nouvelles unités permettent aux garde-côtes mauriciens de poursuivre le renouvellement de leurs moyens. Les Victory et Valiant s’ajoutent notamment au Barracuda, un grand patrouilleur hauturier de 74 mètres et 1350 tonnes en charge. Egalement construit en Inde, au chantier Garden Reach de Kolkata, ce bâtiment a été mis en service en septembre 2014.