Défense
Un nouveau porte-avions américain au Japon

Actualité

Un nouveau porte-avions américain au Japon

Défense

Le porte-avions USS Ronald Reagan a appareillé le 31 août de San Diego, où il était basé depuis 9 ans, afin de rejoindre le Japon. Il remplacera à partir de la fin de l’année l’USS George Washington, qui avait succédé fin 2008 à l’USS Kitty Hawk dans l’archipel nippon suite au désarmement de ce dernier. Comme ses prédécesseurs, l’USS Ronald Reagan sera basé à Yokosuka, la 7ème flotte américaine disposant dans cette partie de la zone Asie-Pacifique d’un groupe aéronaval avancé.  

Rentré cet été à San Diego, l’USS George Washington, opérationnel depuis 1992, va bénéficier l'an prochain d’une refonte et d’un rechargement de ses cœurs nucléaires. Pour se faire, il partira cet automne vers Norfolk, sur la côte Est des Etats-Unis. Avant le départ de son remplaçant vers le Japon, quelques 3000 marins ont été transférés entre les deux porte-avions, ce qui constitue l’un des plus gros échanges de personnel jamais opéré par l’US Navy.

 

Les deux porte-avions à San Diego début août (© : US NAVY)

Les deux porte-avions à San Diego début août (© : US NAVY)

 

Mis en service en 2003, l’USS Ronald Reagan est l’un des plus récents porte-avions de la marine américaine. Long de 333 mètres et présentant un déplacement de 98.000 tonnes en charge, ce bâtiment, armé par un équipage de 5600 hommes, peut mettre en œuvre 68 avions et hélicoptères. 

US Navy / USCG