Défense
Un nouveau transport rapide pour la flotte américaine

Actualité

Un nouveau transport rapide pour la flotte américaine

Défense

Le Military Sealift Command a baptisé le 27 avril, à Okinawa, au Japon, un ex-navire civil converti en unité de transport rapide (High Speed Transport). Il s’agit de l’USNS Guam (HST 1), ancien Huakai achevé en 2008 pour la compagnie Hawaii Superferry mais qui ne fut jamais exploité. Il fut finalement racheté en 2009 par l’administration américaine puis cédé au Military Sealift Command en 2012. Réalisé par Austal aux Etats-Unis, ce catamaran en aluminium de 113.7 mètres de long pour 23.8 mètres de large affiche un déplacement de 1646 tonnes. Il peut atteindre la vitesse de 33 nœuds.  

 

L'USNS Guam (© : US NAVY)

L'USNS Guam (© : US NAVY)

 

Conçu pour le transport de personnel et de matériel, l’USNS Guam est armé par un équipage civil (15 à 18 marins). Il compte 2275 m² de surfaces de stockage et une rampe de débarquement à l’arrière.

Un autre navire du même type, l’ex-Alakai, avait également et versé au Military Sealift Command et devait être converti et remis en service sous le nom d’USNS Puerto Rico (HTS 2). Il a finalement été affrété par la compagnie canadienne Bay Ferries, qui l’exploite depuis juin 2016 entre Portland (Maine) et Yarmouth (Nouvelle Ecosse).

 

 

US Navy / USCG