Croisières et Voyages
Un nouvel Aranui pour les archipels polynésiens

Actualité

Un nouvel Aranui pour les archipels polynésiens

Croisières et Voyages
Marine Marchande

Navire mixte, à la fois cargo et paquebot, le nouveau fleuron de la Compagnie Polynésienne de Transport Maritime est en achèvement à flot en Chine. Ce sera d’ailleurs le premier navire à passagers français réalisé dans ce pays, d’où sont sortis extrêmement peu de bateaux battant pavillon tricolore, à l’exception notoire du roulier Ville de Bordeaux, exploité depuis 2005 par Louis Dreyfus Armateurs pour le compte d’Airbus. CPMT a fait le choix de construire en Chine pour plusieurs raisons, dont la proximité géographique et la compétitivité des chantiers locaux par rapport à leurs homologues européens. 

Pour autant, la compagnie, qui a choisi le Bureau Veritas comme société de classification et appliquera la règlementation française puisque l'Aranui 5 adopte le registre national, a retenu un constructeur ayant l’habitude des réaliser des cargos, mais aussi des navires à passagers. Il s’agit du chantier Hunghai de Shidao, situé dans la province de Shingdao. Appelé à succéder à l’Aranui 3, en service depuis 2003, l’Aranui 5 y a été mis à flot le 8 février. Il doit rejoindre Tahiti en fin d'année en vue de débuter ses rotations au départ de Papeete en janvier 2016.

 

L'Aranui 5 pendant sa mise à flot (© CPTM)

L'Aranui 5 pendant sa mise à flot (© CPTM)

L'Aranui 5 avant sa mise à flot (© CPTM)

L'Aranui 5 avant sa mise à flot (© CPTM)

Lors de la cérémonie de mise à l'eau le 8 février (© CPTM)

Lors de la cérémonie de mise à l'eau le 8 février (© CPTM)

Hélène Wong et Shirley Wong, marraines de l'Aranui 5 (© CPTM)

Hélène Wong et Shirley Wong, marraines de l'Aranui 5 (© CPTM)

L'Aranui 5 à sa mise à l'eau (© CPTM)

L'Aranui 5 à sa mise à l'eau (© CPTM)

L'Aranui 5 après sa mise à l'eau (© CPTM)

L'Aranui 5 après sa mise à l'eau (© CPTM)

Vue de l'Aranui 5 (© CPTM)

Vue de l'Aranui 5 (© CPTM)

 

D’importantes capacités fret

Long de 126 mètres pour une largeur de 22.4 mètres et un tirant d’eau de 5.2 mètres, ce navire, qui sera armé par 100 membres d’équipage, tous Français, comptera 110 cabines. Il pourra accueillir 266 croisiéristes et 46 passagers pour le transport inter-îles. Concernant sa fonction de

Croisières maritimes et fluviales | Actualités du secteur