Vie Portuaire
Un nouvel hélicoptère pour la station de pilotage du Havre

Actualité

Un nouvel hélicoptère pour la station de pilotage du Havre

Vie Portuaire

Le 8 septembre 2005, deux pilotes du Havre disparaissaient au large de l'estuaire de la Seine, dans le crash de leur hélicoptère. Depuis, les missions d'hélitreuillage de la station du Havre-Fécamp étaient interrompues. Le 1er décembre dernier, un nouvel hélicoptère a été livré aux pilotes du port. Du type Dauphin N3, cet appareil bimoteur peut voler à 280 km/h et embarquer cinq personnes. Il est équipé d'un nouveau système d'hélitreuillage, similaire à celui dont sont dotées les machines de la Sécurité Civile. « La mission de ce nouvel engin demeure la mise à bord, au moyen du treuil ou directement par appontage, du pilote à bord des navires en approche du Havre ou d'Antifer », souligne le port autonome du Havre. Les pilotes mènent actuellement une phase d'exercice, leur permettant de se familiariser avec le Dauphin N3. A l'issue d'ultimes réglages, l'hélicoptère doit entrer en service le mois prochain. En 2004, 10 % des mouvements sur rade du Havre avaient été assurés par les airs, soit 1400 sorties.

Port du Havre