Construction Navale
Un nouvel OPV pour les garde-côtes italiens

Actualité

Un nouvel OPV pour les garde-côtes italiens

Construction Navale

Le chantier Fincantieri de Castellamare di Stabia, près de Naples, a lancé hier le Luigi Dattilo, un nouveau patrouilleur hauturier destiné aux garde-côtes italiens. Premier d’une série de deux unités, cet OPV (Offshore Patrol Vessel), dont le design est inspiré des navires de services à l’offshore, mesure 94 mètres de long pour 16 mètres de large, son déplacement à pleine charge devant atteindre 3600 tonnes. Capable d’atteindre la vitesse de 18 nœuds, il pourra franchir plus de 3000 milles à vitesse économique. Le bâtiment est doté d’une propulsion hybride avec une motorisation auxiliaire diesel-électrique permettant de naviguer à très faible vitesse sur de longues périodes sans endommager la machine.

L'équipage du nouvel OPV italien comprendra 38 marins, avec des logements pour 12 personnels supplémentaires et une capacité d’accueil de 50 passagers, par exemple des naufragés.

 

Le Luigi Dattilo avant sa mise à flot (© FINCANTIERI)

Le Luigi Dattilo avant sa mise à flot (© FINCANTIERI)

 

Le Luigi Dattilo avant sa mise à flot (© FINCANTIERI)

Le Luigi Dattilo avant sa mise à flot (© FINCANTIERI)

 

Doté d’une plateforme (mais pas de hangar) pour un hélicoptère de type AB212 ou AW139, le Luigi Dattilo pourra également mettre en œuvre quatre embarcations semi-rigides capables d’atteindre la vitesse de 35 nœuds. Le bâtiment sera, part ailleurs, doté d’un radar de veille surface, ses équipements électroniques lui permettant de détecter et de suivre une pollution maritime. A l’arrière, un vaste pont permettra de stocker différents matériels, y compris des véhicules, qui pourront être embarqués au moyen d’une rampe située à la poupe.

Construit aux normes civiles, le nouveau patrouilleur italien, qui sera livré aux garde-côtes au printemps prochain, est certifié par le RINA.

Fincantieri