Construction Navale
Un OSV brise-glace à faible tirant d’eau commandé à Royal Niestern Sander

Actualité

Un OSV brise-glace à faible tirant d’eau commandé à Royal Niestern Sander

Construction Navale

Le navire de service offshore sera construit par les chantiers néerlandais Royal Niestern Sander. La joint venture russe des sociétés Mercury Sakhalin et Pola a commandé un navire « walk to work » (W2W) de faible tirant d’eau brise-glace. Pour la construction, Royal Niestern Sandern bénéficie de l’aide de Wagenborg Offshore qui a agi en tant qu’intermédiaire et apporté son expérience dans la navigation en eaux peu profondes avec des navires brise-glace en mer Caspienne ainsi que dans les W2W en mer du Nord.

Ce navire livrable en décembre 2021, dont le design a été dévoilé, mais pas les détails techniques, a été conçu spécialement pour être utilisé dans les conditions rencontrées sur la côte Est de l’île de Sakhaline, située dans le Pacifique, où les températures varient en -30 et 35 degrés. Il affichera un tirant d’eau minimum de 3.15 mètres. Sa coque brise-glace et ses propulseurs azymutaux lui permettront de pénétrer dans la glace jusqu’à 1 mètre d’épaisseur. La passerelle sera optimisée pour être utilisée tant l’hiver que l’été. Le navire sera basé dans le port aux eaux peu profondes de Nabil. Il transportera les techniciens vers les plateformes des champs au nord-est de Sakhaline.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.