Défense
Un otage et deux pirates tués dans la reprise du Tanit par l'armée française

Actualité

Un otage et deux pirates tués dans la reprise du Tanit par l'armée française

Défense

Sur ordre de l'Elysée, les militaires français ont lancé aujourd'hui une opération pour reprendre de vive force le voilier Tanit, détourné le 4 avril dans le golfe d'Aden. Mais, contrairement aux assauts lancés suite au détournement du Ponant et du Carré d'As, l'an dernier, cette opération s'est traduite par la mort de l'un des otages. Le père de famille, qui avait embarqué sur le voilier avec son épouse et son enfant de (auxquels s'était joint un autre couple), a été tué durant l'assaut. Alors que les quatre autres otages ont été libérés, les militaires français ont abattu deux pirates et en ont fait prisonniers trois autres.

Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime