Croisières et Voyages
Un paquebot va être dédié à l’univers de Cartoon Network

Actualité

Un paquebot va être dédié à l’univers de Cartoon Network

Croisières et Voyages

Le groupe audiovisuel américain Turner a conclu un partenariat avec Oceanic Group afin d’exploiter à partir de la fin de l’année, en Asie, un navire de croisière dédié à l’univers de Cartoon Network, sa chaine de télévision spécialisée dans les dessins animés et films d’animation. Cela représente un investissement de 100 millions de dollars dans l’achat et la réfection d’un paquebot d’occasion. Le navire, qui sera exploité par Oceanic, proposera au départ de Singapour (où est basée cette société de management) des croisières de 3 à 7 jours vers la Chine, la Malaisie, la Thaïlande, Taïwan, la Corée du sud, le Japon ou encore l'Australie. 

 

Le futur Cartoon Network Wave

Le futur Cartoon Network Wave

 

 

Le futur Cartoon Network Wave

Le futur Cartoon Network Wave

 

L’identité actuelle du navire, qui sera rebaptisé Cartoon Network Wave, n’a pas été officiellement révélée mais d’après les vues diffusées, il semble s’agir du Pacific Jewel, actuellement exploité par P&O Cruises Australia. Sorti en 1990 des chantiers italiens Fincantieri, ce navire de 245 mètres, 69.845 GT de jauge et d’une capacité de 2014 passagers a débuté sa carrière sous le nom de Crown Princess avant de passer chez A’Rosa Cruises (filiale de P&O Princess) en 2002 puis chez AIDACruises l’année suivante. Il y naviguera sous le nom d’AIDAblu jusqu’en 2007, avant de faire un passage éclair chez Ocean Village, éphémère compagnie lancée par le groupe Carnival sur le marché britannique en 2003. Dès 2008, l’Ocean Village II sera versé à P&O Cruises Australia et rebaptisé Pacific Jewel. Un autre navire très proche, le Pacific Dawn (70.285 GT, 1900 passagers), livré en 1991 par Fincanteri en tant que Regal Princess, est également exploité par P&O Cruises Australia sous le nom de Pacific Dawn.

 

Le Pacific Jewel (© P&O CRUISES AUSTRALIA)

Le Pacific Jewel (© P&O CRUISES AUSTRALIA)

 

La filiale australienne du groupe Carnival se séparerait donc une nouvelle fois de l’un de ses plus anciens paquebots, après la cession l’an dernier de l’ex-Pacific Pearl (ancien Star Princess livré en 1989 par Saint-Nazaire) au Britannique Cruise & Maritime Voyages, où il a été rebaptisé Columbus. Un départ compensé par l’intégration de l’ex-Dawn Princess (77.400 GT, 2000 passagers), devenu Pacific Explorer, qui s’est ajouté aux ex-Statendam et Ryndam (55.450 GT, 1260 passagers) d’Holland America Line, devenus Pacific Eden et Pacific Aria en 2015.