Croisières et Voyages
Un passager ivre met à l'eau une ancre pendant le transit d'un paquebot

Actualité

Un passager ivre met à l'eau une ancre pendant le transit d'un paquebot

Croisières et Voyages

L'affaire fait grand bruit aux Etats-Unis. Samedi dernier, alors que le paquebot Ryndam était en transit entre Costa Maya, au Mexique, et Tampa, en Floride, un passager, en état d'ivresse, est parvenu, peu avant 6 heures du matin, à mettre à l'eau l'une des ancres du navire (à l'arrière), qui transportait 1950 personnes. En passerelle, les officiers ont été alertés à temps grâce aux caméras de surveillance, ce qui leur a permis de prendre les mesures nécessaires pour éviter que l'incident ne provoque de gros dommages. Le commandant a néanmoins sonné l'alarme et fait assembler les passagers devant les canots de sauvetage, qui n'ont heureusement pas été utilisés. Interpellé, le Californien de 44 ans, à l'origine de cet incident, a été entendu par les agents du FBI. Ces derniers ont précisé que l'acte du passager aurait pu avoir de graves conséquences, comme une destruction des hélices ou une voie d'eau dans la coque. L'homme, qui est parvenu à accéder à une zone interdite aux passagers, a expliqué aux enquêteurs qu'il avait beaucoup bu dans la soirée et qu'il possédait un bateau disposant d'un système d'ancrage similaire à celui du Ryndam. Poursuivi en justice, il risque 25 ans de prison et plus de 250.000 dollars d'amende.
Livré à la compagnie Holland America Line en 1994, le Ryndam mesure 219 mètres de long et affiche une jauge de 55.000 tonneaux. Troisième des quatre paquebots de la classe S, qui compte également le Maasdam, le Statendam et le Veendam, il dispose de 629 cabines, soit une capacité de 1258 passagers. Le navire est servi par plus de 550 membres d'équipage.

Holland America Line | Actualité de la compagnie de croisière