Marine Marchande
Un passeur de migrants arrêté en Italie

Actualité

Un passeur de migrants arrêté en Italie

Marine Marchande

Le parquet de Catane, en Italie, a ordonné l'arrestation d'un passeur tunisien, âgé de 27 ans, soupçonné d'avoir provoqué le naufrage ayant engendré la mort de centaines de migrants au large de la Libye en début de semaine. Après avoir recueilli les témoignages des 26 survivants, le magistrat italien a mis l'homme en examen pour naufrage involontaire, homicides multiples involontaires, pour avoir favorisé l'immigration clandestine. L'infraction de séquestration s'est également ajoutée après que des témoignages aient permis d'établir que certains migrants avaient été enfermés dans des cales du navire.

Les circonstances exactes du drame, qui s'est déroulé à 60 milles des côtes libyennes, ne sont pas encore connues. Il semblerait que l'embarcation, sans doute un vieux cargo hors d'âge comme on en trouve désormais beaucoup sur ce trafic, ait percuté un porte-conteneurs venu se porter à son secours. L'interrogatoire du prévenu devrait permettre de faire la lumière sur cette nouvelle tragédie.

A noter par ailleurs que les dirigeants européens travaillent sur la possibilité de lancer une opération militaire contre les passeurs. Elle pourrait consister en des opérations ciblées pour détruire les embarcations sur la côte libyenne.