Pêche
Un pêcheur gravement blessé en rade de Brest

Actualité

Un pêcheur gravement blessé en rade de Brest

Pêche

Une opération d'assistance au Venus 2 s'est déroulée vendredi en rade de Brest. Vers 9H45, le sémaphore du Portzic était alerté que l'un des deux membres d'équipage du navire de pêche avait un pied arraché. Une opération d'assistance et de sauvetage, coordonnée par le CROSS Corsen, a immédiatement été déclenchée. Deux navires de la Marine nationale, navigant dans la rade brestoise, se sont immédiatement déroutés vers le Venus 2. La frégate Primauguet a d'abord envoyé une équipe médicale constituée d'un médecin et d'un infirmier à bord du coquillier, au moyen d'une de ses embarcations légères. Une fois à bord, le médecin a diagnostiqué une fracture ouverte de la jambe sans hémorragie. Il a demandé au CROSS l'évacuation immédiate du blessé. Le CROSS a fait appel à l'hélicoptère Dauphin de service public de la marine nationale basé à Lanvéoc. Cet hélicoptère a hélitreuillé le blessé à 10h40 avant de le transférer à l'hôpital de la Cavale Blanche à Brest. Dans le même temps, le bâtiment hydrographique Lapérouse envoyait par embarcation à bord du Venus 2 une équipe de manoeuvre constituée de 5 personnes pour aider l'équipier restant du coquillier à remonter ses apparaux de pêche.
Cette équipe a été renforcée par deux marins du coquillier Nannig qui a rallié vers 11h30. Ces opérations n'ont pas abouti, et les engins de pêche ont été rejetés à l'eau, précise la préfecture maritime de l'Atlantique. Le Venus 2 a ensuite été pris en remorque par le Nannig. Le convoi a rejoint Brest vers 12h30.

Pollution en mer et accidents