Construction Navale
Un pétrolier de Fouquet Sacop en arrêt technique à Saint-Nazaire

Actualité

Un pétrolier de Fouquet Sacop en arrêt technique à Saint-Nazaire

Construction Navale

La société de réparation navale Saint-Nazaire Marine a décroché le marché d'entretien du pétrolier français FS Mila. Le navire de 10.000 tonnes de port en lourd, qui appartient à l'armement marseillais Fouquet Sacop, est entré le 4 janvier dans la forme 1 du bassin de Penhoët. Une cinquantaine de personne a été mobilisée par SNM pour assurer le carénage du navire, la visite du moteur principal et divers autres travaux. Le FS Mila doit quitter son bassin demain soir puis, après quelques travaux complémentaires à quai, devrait être remis à son armateur avant la fin de la semaine.
Après avoir reçu en 2005 le FS Vanessa, premier pétrolier venu en réparation à Saint-Nazaire depuis 20 ans, SNM a accueilli plusieurs tankers. L'entreprise n'est, toutefois, pas le seul réparateur français souhaitant se positionner sur le créneau des petits pétroliers et gaziers. Ainsi, en décembre, les Arno, à Dunkerque, ont assuré l'arrêt technique du FS Thais, une autre unité de Fouquet Sacop sur laquelle Saint-Nazaire Marine s'était positionné.
Après le départ du Mila, l'entreprise va assurer la maintenance des bacs Gironde et Verdon. Le premier doit débuter son arrêt technique mercredi (jusqu'au 24 janvier), le second étant attendu dans l'estuaire de la Loire en février. Outre l'entretien des navires, grâce à ses ateliers de mécanique et chaudronnerie, l'entreprise travaille également à la réalisation d'une structure métallique destinée à un paquebot en construction chez Aker Yards.

Eiffel Industrie Marine