Marine Marchande
Un pétrolier grec subit une explosion dans un port saoudien

Actualité

Un pétrolier grec subit une explosion dans un port saoudien

Marine Marchande

L'explosion n'a fait ni pollution ni blessé. Le pétrolier Agrari, un aframax de la compagnie grecque TMS Tankers, a subi ce qui pourrait ressembler à une explosion de mine alors qu'il s'apprétait à appareiller du terminal  saoudien d'Al Shuqaiq, à quelques encâblures au nord de la frontière yéménite. Il a subi une brèche dans la coque au dessus de la ligne de flottaison. Les circonstances de cet incident ne sont pas claires. 

La semaine dernière, la coalition menée par l'Arabie Saoudite contre les rebelles Houtis annonçait avoir détruit cinq mines se trouvant en mer Rouge. Lundi, c'est un missile qui aurait été envoyé par les Houtis sur un dépôt pétrolier de Saudi Aramco à Jeddah. Il y aurait également eu un incendie au terminal de Jazan suite à l'interception de deux vedettes chargées d'explosifs.

Pour mémoire, les Hadis, soutenus par l’Iran, sont en guerre contre le régime du président yéménite, replié à Aden après avoir été chassé de la capitale Sanaa en 2015. Dans leurs combats contre les Houtis, ses troupes sont appuyées par une coalition arabe emmenée par l’Arabie Saoudite. 

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.