Nautisme
Un plaisancier disparaît au large de la pointe du Raz

Actualité

Un plaisancier disparaît au large de la pointe du Raz

Nautisme

Dimanche soir à 21H30, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS)Corsen est alerté par la famille d'un homme de 65 ans, inquiète de ne pas avoir de ses nouvelles. L'homme, seul à bord, est parti en mer samedi matin avec son cotre de 6 mètres, le «Michèle», immatriculé à Douarnenez. Il devait passer sa journée, la nuit et le lendemain dimanche à pêcher aux environs de la pointe du Millier. Le CROSS Corsen met alors en oeuvre des moyens aériens pour rechercher le voilier. L'hélicoptère EC 225 de la base de Lanvéoc décolle vers 23h00 pour effectuer les premières recherches le long de la côte et en baie de Douarnenez. L'hélicoptère Dragon 29 de la sécurité civile poursuit les recherches jusqu'à 2h30. Les recherches sont suspendues à l'issue du vol. Les conditions météorologiques ne sont pas favorables avec une mauvaise visibilité inférieure à 3 kilomètres.
Hier matin, les recherches reprennent vers 7h00 avec la vedette SNSM de Douarnenez, l'hélicoptère de la sécurité civile Dragon 29 et un avion Falcon 50 de la base de Lann-Bihoué. Vers 11h30, le sémaphore de la pointe du Raz aperçoit un mat de voilier dépasser de la surface de l'eau près du phare de Tevennec. Il prévient aussitôt le CROSS Corsen qui envoie sur place l'hélicoptère Dragon 29 de la sécurité civile. Le plongeur de l'hélicoptère est descendu pour investiguer le voilier coulé. après avoir confirmé qu'il s'agit bien du cotre recherché, il constate que le bateau est vide et a une voie d'eau. Les recherches se sont poursuivis toute la journée d'hier pour retrouver un homme à la mer avec des moyens aériens (Dragon 29 et Falcon 50) et des moyens nautiques (deux vedettes de la SNSM d'Audierne et de l'Ile de Sein).

Accidents, pollutions