Marine Marchande

Actualité

Un porte-conteneurs chavire au large du Liban

Marine Marchande

En perdition, le porte-conteneurs Libanais Gevo Victory a fini par sombrer, à une trentaine de milles de Saïda, au sud de Beyrouth. Le navire avait lancé, lundi, un appel de détresse capté par la force navale de la FINUL. Dans une mer très mauvaise et faisant face à une voie d'eau, le capitaine avait demandé l'évacuation de l'équipage. La frégate allemande Bayern, puis le transport de chalands de débarquement Siroco, de la Marine nationale, avaient rejoinnt le porte-conteneurs et réalisé, avec leurs hélicoptères Lynx, l'évacuation des 14 marins du Gevo Victory. Sains et saufs, un seul membre d'équipage étant légèrement blessé, ces derniers ont été transférés vers Beyrouth.
La force d'intervention navale de la FINUL, qui opère sur les côtes libanaises en étroite collaboration avec la marine du Liban, est constituée de 13 vaisseaux appartenant à l'Allemagne, la Grèce, les Pays-Bas et la Turquie. Depuis l'été 2006, la France participe à la surveillance maritime du secteur au travers de l'opération Baliste.

Accidents, pollutions