Défense

Fil info

Un premier commandant pour le BSAOM Dumont d'Urville

Défense

Ce jeudi 17 janvier 2019, le contre amiral Thierry Catard, adjoint organique à Brest du commandant de la Force d’action navale, a fait reconnaître le capitaine de corvette (CC) Matthieu Graff, comme premier commandant du bâtiment de soutien et d’assistance outre-mer (BSAOM, nouvelle appellation des B2M) Dumont d’Urville.


Originaire de Nantes, le CC Matthieu Graff est entré à l’Ecole Navale en 2004. Ayant choisit une dominante embarquée, il commence sa carrière sur les frégates anti-sous-marine (FASM) De Grasse et Montcalm, avant de servir à bord du sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Saphir. Au cours de ces affectations, il effectue de nombreuses opérations en Méditerranée, notammentHarmattan.          
En 2015, il est affecté à bord de la frégate multi-missions (FREMM) Provence afin de conduire ses essais. Il dirige ensuite le service « lutte sous-marine » de la frégate durant deux ans, participant entre autre au déploiement longue durée (DLD) du bâtiment qui le mènera jusqu’en mer de Chine méridionale. Après un retour sur FASM à bord du Latouche-Tréville, le CC Matthieu Graff est appelé à commander le BSAOM Dumont d’Urville, qui sera basé à Fort de-France en Martinique.

En chantier à Concarneau depuis le printemps 2018, le BSAOM Dumont d’Urville est le quatrième et dernier de la série. La cérémonie de ce matin revêtait une importance toute particulière : outre la reconnaissance officielle du premier commandant, avait lieu la première levée du pavillon national sur ce bâtiment ainsi que la remise du fanion de l’unité. Le Dumont d’Urville doit rallier Fort-de-France, son port base vers fin juin 2019 avant d’être admis au service actif à cette même période.

Communiqué de la Marine nationale, 17/9/2019

Marine nationale