Construction Navale
Un premier transbordeur au GNL mis en service en Méditerranée

Actualité

Un premier transbordeur au GNL mis en service en Méditerranée

Construction Navale

Après l'Hypatia de la compagnie espagnole Balearia dans le domaine des grands ferries, l’Elio est le premier transbordeur fonctionnant au gaz naturel liquéfié à entrer en service en Méditerranée. Ce navire de 133 mètres de long pour 21.5 de large a été construit au chantier Sefine de Yalova, en Turquie, pour l’Italien Caronte & Tourist.

Il peut loger 290 voitures réparties sur deux ponts et accueillir 1500 passagers à la vitesse de 18.5 noeuds. L'Elio effectue des liaisons dans le détroit de Messine, qui sépare la Calabre de la Sicile. Une zone avec de forts courants latéraux.

Le navire a été conçu par la filiale toulousaine du groupe norvégien LMG Marin AS. Grand spécialiste de la propulsion au GNL, ce cabinet a déjà travaillé sur de nombreux navires de ce type en Norvège ou encore participé au retrofit de la drague Samuel de Champlain. Pour le projet Elio, il a épaulé le chantier turc qui se lançait pour la première fois dans la propulsion au gaz. L’équipage a aussi dû s’habituer à ce nouveau système.

Le dispositif GNL a été fourni par MAN Cryo, filiale du motoriste allemand MAN Energy Solutions. Il a livré les trois moteurs dual-fuel dont le navire est équipé. Le système comprend un réservoir isolé sous vide de type C d’une capacité de 150 m3, un système de raccordement au réservoir, une soute d’avitaillement, une unité d’échangeur de chaleur et un système de contrôle indépendant et d’arrêt d’urgence.

 

(© LMG MARIN)

(© LMG MARIN)

(© LMG MARIN)

(© LMG MARIN)

(© LMG MARIN)

(© LMG MARIN)

(© LMG MARIN)

(© LMG MARIN)