Défense
Un premier lot de 25 torpilles MU 90 réceptionné par la France

Actualité

Un premier lot de 25 torpilles MU 90 réceptionné par la France

Défense

La Délégation Générale pour l'Armement vient de réceptionner le tout premier lot de torpilles légères MU 90. Vingt-cinq engins, soit un peu moins de 10% du parc commandé, ont été livrés par Eurotorp. Chargé de la commercialisation des MU 90, ce Groupement Européen d'Intérêt Economique comprend l'Italien WASS (filiale de Finmeccanica) et les Français DCNS et Thales. Conçue pour présenter des performances analogues aux torpilles lourdes actuellement en service, la MU 90 équipera les frégates françaises du type F70 ASM, FREMM et Horizon, les hélicoptères Lynx et NH 90, ainsi que les avions de patrouille maritime Atlantique 2. En tout, 300 torpilles doivent être livrées à la Marine nationale d'ici 2010. Nées de la fusion des programmes français Murène et Italien A290, ces armes, capables de dépasser 50 noeuds, peuvent mettre hors de combat un sous-marin à plus de 800 mètres de fond. « La MU 90 a fait l'objet d'un programme d'adaptation au début des années 2000 pour conserver sa pleine efficacité et ses hautes performances contre les sous-marins évoluant par petits fonds. La fiabilité de la torpille durant sa fabrication en usine a été renforcée : une phase de tests en laboratoire et d'essais en mer, sur la période 2004-2006, s'est achevée à l'issue de tirs réussis sur des cibles situées à grande distance et à très grande immersion », indique la DGA.
Le soutien en service de la nouvelle torpille sera opéré dans le cadre d'un « club d'utilisateurs » ouvert aux pays ayant acheté cet équipement.
Pour l'heure, quelques 1000 exemplaires ont été commandés par la France, l'Italie, l'Allemagne, le Danemark, la Pologne et l'Australie.

Marine nationale